Montréal 2016-2017

Pont Saint-Jacques

Surplombant l’autoroute Décarie (A-15), le pont
d’étagement Saint-Jacques constitue une pièce
maîtresse de l’infrastructure routière desservant la
région métropolitaine québécoise.

L’art de forer le roc

Sans aucune vibration

S’inscrivant au sein des travaux majeurs entourant le Chantier Turcot à Montréal, la reconstruction du pont Saint-Jacques en 2016 nécessitait l’enfoncement de caissons de forage de 2,5 mètres de diamètre sur une distance approximative de 35 mètres. Or, la dureté du roc ne permettait pas la tenue de tels travaux à l’aide d’équipements conventionnels, notamment en raison des structures avoisinantes, sensibles aux vibrations du sol.

Réputé pour ses méthodes de travail innovantes, Forage CBF fut convoqué par le Ministère du Transport du Québec (MTQ) afin de déployer son expertise de pointe et de réaliser ce projet.

2,5 M

Diamètre des caissons

35 M

Distance

250+ MPA

Dureté du roc

0

Vibrations

Une expertise en
forage qui fait la
différence

À l’aide d’un caisson oscillateur et d’équipements spécialisés pouvant forer un roc d’une densité excédant 250 MPA (36 500 PSI), Forage Camille Blais a mis à profit toute son expertise afin d’effectuer ces minutieux travaux de forage sans causer de vibration sur le sol et les structures avoisinantes. Pendant les 12 mois nécessaires à la réalisation de ces travaux, pas moins de 20 professionnels de Forage CBF ont été mobilisés sur le terrain afin d’assurer une planification sans faille et une exécution impeccable du projet de fondations profondes.